lundi 21 août 2017

International

Espagne. Les djihadistes préparaient "un ou plusieurs attentats à la bombe". "Mon père m'avait dit 'c'est des terroristes, prends les plaques d'immatriculation', j'aurais dû l'écouter", regrette Martine Groby, qui a vu toutes les fenêtres de sa villa voler en éclats, quand la planque de la cellule   djihadiste responsable des attentats en Catalogne a explosé. A Alcanar, à 200 kilomètres au sud-ouest de la capitale catalane, un groupe avait planifié des mois durant un projet d'attentats qui a tourné court dans la nuit de mercredi à jeudi. Charentelibre.fr
USA. Grande manifestation antiraciste à Boston une semaine après Charlottesville. "Pas de place pour la haine" ou "Rentrez chez vous, nazis", pouvait-on lire sur des panneaux dans le cortège, fort "probablement" de "quelque 40.000 personnes", selon le chef de la police de   Boston, William Evans. Dans ce bastion progressiste du nord-est, les manifestants avaient répondu à un appel à se mobiliser contre un rassemblement se réclamant de la "liberté d'expression". Lexpress.fr
Turquie. Erdogan réitère ses attaques contre les principaux partis politiques allemands. Après avoir appelé les Turcs de nationalité allemande à ne pas voter pour le CDU ou le SPD lors des prochaines élections, Erdogan s'est à nouveau enflammé ce week-end au cours d'une   élocution télévisée. Angela Merkel et le ministre des Affaires étrangères allemand Sigmar Gabriel parlent d'«ingérence». Liberation.fr
Golfe. Les forces irakiennes à l'assaut de Tall Afar. Les forces armées irakiennes ont lancé ce dimanche une vaste offensive pour reprendre Tall Afar, l'un des derniers fiefs de l'État islamique (EI) dans le nord de l'Irak. «Les djihadistes de l'EI n'ont d'autre choix que de se rendre ou d'être tués», a déclaré à la télévision, sur un ton martial, le chef du gouvernement irakien, Haïdar al-Abadi, vêtu pour l'occasion d'un uniforme militaire.    Lefigaro.fr