mercredi 18 octobre 2017

International

Catalogne. 200.000 personnes manifestent à Barcelone. Deux cent mille personnes, selon la police municipale, certaines tenant des bougies, manifestaient mardi soir à Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne, pour dénoncer l'incarcération la veille de deux figures de l'indépendantisme   catalan. "Independenzia", scandait la foule après avoir réclamé la libération de Jordi Cuixart et Jordi Sanchez, dirigeants de l'Assemblée nationale catalane (ANC) et d'Omnium Cultural. Bfmtv.com
Muslimban. Un juge fédéral bloque le décret de Trump sur l’immigration. Un juge américain a bloqué mardi l’application du dernier décret en date du président Donald Trump visant à interdire l’entrée sur le territoire américain des ressortissants de huit pays, qui devait prendre effet   cette semaine. Le décret sur l’immigration dévoilé le mois dernier vise les ressortissants de l’Iran, de Libye, de Syrie, du Yémen et de Somalie, déjà concernés par de précédentes restrictions. Ouest-france.fr
France. La charge de Hollande contre Macron. Même à plusieurs milliers de kilomètres de Paris, François Hollande s'est retrouvé mardi à commenter la politique nationale. Pas question pour l'ancien chef de l'État en déplacement à Séoul (Corée du Sud) de laisser sans réponse la charge de   son successeur, qui a éreinté son bilan, dimanche, lors de sa première grande interview télévisée. Lefigaro.fr
Afghanistan. 2 attaques des talibans font 71 morts. Deux attaques longues de plusieurs heures ont fait 71 morts et 170 blessés mardi en Afghanistan dans une région troublée à la frontière pakistanaise. Des opérations présentées par les talibans comme une riposte à de récents raids américains. Au moins 41 personnes dont vingt civils ont été tuées et près de 160 blessées au total, dont 110 civils à Gardez, capitale de la province de Paktiya (sud-est).    Lavoixdunord.fr
Syrie. Chute de Raqqa, la "capitale" de Daech. Le drapeau des combattants de la coalition, fièrement planté ce 17 octobre à Raqqa (Syrie), sur la place qui fut le haut lieu des atrocités de Daech. Le square Al-Naim, square du paradis en arabe, fut durant trois ans le lieu des exécutions publiques et des parades militaires du groupe terroriste. Ce soir, il est aux mains des forces anti-Daech et s'il reste des poches de résistances, Raqqa est bel et bien sur le point d'être libérée du joug des jihadistes.    Francetvinfo.fr