mercredi 26 avril 2017

International

France. La campagne d’Emmanuel Macron dans le viseur de pirates russes. Un groupe de pirates informatiques de haut niveau, qu’un nombre croissant d’experts estime lié à l’Etat russe, s’est intéressé de près à la campagne d’Emmanuel Macron. Dans un rapport, publié mardi 25 avril, la société de sécurité informatique   Trend Micro révèle que ce groupe de pirates, Pawn Storm – également connu sous le nom de Fancy Bear ou APT28 – a enregistré plusieurs sites Web utilisés pour tenter d’accéder aux boîtes e-mail de la campagne d’En Marche !. Lemonde.fr
USA. Le «mur de Trump» vire à la crise politique. L'histoire de la construction du mur à la frontière mexicaine voulu par Donald Trump tourne à la crise politique aux Etats-Unis. Car les démocrates y trouvent matière à une victoire symbolique sur un président républicain déjà affaibli par l'échec, en mars, du   projet d'abrogation de l'« Obamacare ». L'opposition démocrate au Congrès, qui refuse de voter le moindre dollar pour financer ce chantier, a décidé de ne pas voter le budget fédéral -qui doit pourtant impérativement être voté avant le vendredi 28 avril à minuit- si des fonds lui étant consacrés étaient inclus dans la loi budgétaire. Lesechos.fr
Venezuela. 26 morts en près d'un mois de manifestations. Les manifestations au Venezuela pour exiger le départ du président socialiste Nicolas Maduro ont fait 26 morts en près d'un mois, a annoncé mardi la procureure générale de la Nation, condamnant la violence qui déchire le pays. "Je ne peux tolérer   la violence, je regrette la mort de 26 personnes, qu'elles soient pro-gouvernement ou de l'opposition. La mort d'une personne est toujours regrettable", a déclaré à la presse Luisa Ortega, précisant que les victimes sont "quatre adolescents et 22 adultes". Ladepeche.fr
Luxe. LVMH absorbe la prestigieuse maison Dior. Le numéro un mondial du luxe LVMH a annoncé mardi qu'il allait simplifier sa structure et absorber totalement la prestigieuse maison Dior, l'un des joyaux de l'empire du milliardaire Bernard Arnault, dont la famille renforce son emprise sur le géant du luxe. LVMH prévoit d'acquérir la société Christian Dior Couture, filiale à 100% de la holding Christian Dior SA, pour 6,5 milliards d'euros. En parallèle, le groupe familial Arnault, qui contrôle 74% de Christian Dior SA, propose de racheter la totalité des parts minoritaires pour monter à 100%, selon un communiqué du groupe.    Orange.fr