jeudi 19 janvier 2017

International

USA. Les adieux de Barack Obama à la présidence. Barack Obama a refermé sa présidence mercredi sur la même note «d'espoir» qu' il avait amorcée. «Il y a une décence fondamentale dans ce pays, a-t-il dit. Je crois en ce pays, je crois dans le peuple américain, je crois qu'il y a plus de bon que de mauvais chez les   gens. Des choses tragiques arrivent, mais si nous travaillons dur, le monde s'en porte mieux à chaque fois». Lefigaro.fr
Mali. Un attentat suicide fait près de 60 morts. Un kamikaze a attaqué un camp» de regroupement d'ex-rebelles à dominante touareg et de membres des groupes armés progouvernementaux à Gao, dans le nord du Mali, ce mercredi. Le dernier bilan fait état de près de 60 morts. Dans la soirée, le groupe du djihadiste algérien   Mokhtar Belmokhtar a revendiqué l'attaque. Il s'agit d'un camp de regroupement de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA, ex-rébellion à dominante touareg) et de la Plateforme (groupe pro-gouvernementaux) à Gao. Leparisien.fr
Afrique. L’armée sénégalaise prête à intervenir en Gambie. Les événements se sont précipités mercredi 18 janvier en fin de journée, à la veille de la date prévue de l’investiture du président élu de Gambie, Adama Barrow. Des forces sénégalaises ont pris position à la frontière gambienne et la franchiront à minuit si le   président sortant Yahya Jammeh refuser de céder le pouvoir, a annoncé le colonel Abdou Ndiaye, porte-parole de l’armée sénégalaise, interrogé par Reuters. Lemonde.fr
Australie. Le pays va tuer 2 millions de chats. Une étude publiée début janvier dans le journal «Biological Conservation» montre que les chats harets ont conquis au moins 99,8 % de l’Australie et ils ont dévasté la faune unique du pays. Le gouvernement a décidé d’agir, il s’apprête à abattre deux millions de chats. Avec ses épaules musclées, son poil touffu et son cou épais, le chat haret a de quoi rouler des mécaniques. Mais il n'a rien du bon gros matou ; c'est un chat domestique retourné à l'état sauvage.    Rfi.fr
Mexique. Un collégien tire sur ses camarades puis se suicide. C’est le genre d’images qu’on a plus l’habitude de voir aux Etats-Unis qu’au Mexique. Un collégien a ouvert le feu sur ses camarades avant de suicider, mercredi à Monterrey, dans le nord du pays. Les autorités avaient d’abord annoncé trois morts, avant de revoir le bilan à la baisse : seul le tireur est décédé, et sur les quatre personnes blessées, trois se trouvent dans un état grave.    20minutes.fr